comprendre la fibromyalgie

La fibromyalgie est difficile à identifier car elle se manifeste par des symptômes très subjectifs : douleur diffuse et fatigue. Les personnes atteintes de fibromyalgie ont souvent du mal à décrire leur douleur (brûlure, déchirure, piqûre, coups de poignard…), y compris leur localisation (articulation, muscle, tendon…).

« J’ai mal partout depuis toujours », serait la meilleure des descriptions des fibromyalgiques. Or le retentissement de la fibromyalgie sur la vie quotidienne est très important : cette maladie évolue pendant de nombreuses années, pendant lesquelles la douleur reste continuellement présente. La sensation permanente de fatigue est aussi gênante, voire plus que les douleurs.
La persistance de ces symptômes entraîne une perte de confiance en soi et un degré d’incapacité tant dans la vie personnelle que professionnelle. S’ensuivent, stress, anxiété, dépression… La fibromyalgie est associée dans certains cas à une autre maladie. Notamment, les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ou de lupus érythémateux disséminé, voire d’un syndrome de Sjögren, ont un risque plus élevé de développer une fibromyalgie. Mais il s’agit bien de maladies distinctes. (source e.sante.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>